City Break à Venise : 3 jours dans la ville des amoureux

City Break à Venise : 3 jours dans la ville des amoureux

Venise, la ville romantique par excellence, où les couples viennent fêter leur lune de miel ou célébrer l’anniversaire de leur rencontre. A travers la littérature, le cinéma ou encore la chanson, Venise a toujours été une inépuisable source d’inspiration pour les artistes qui l’ont rendue célèbre dans le monde entier. Même sans jamais y être allés, je suis sûre que vous êtes capable de citer les monuments qui en font sa renommée : la Place Saint Marc, sa Basilique, le fameux Palais des Doges et son Pont des Soupirs,… Peut-être même avez-vous l’impression de déjà la connaître ? Et pourtant, Venise surprend, enchante, coupe le souffle tellement elle est unique. La cité, entièrement piétonnière et construite sur l’eau grâce à des pilotis est parcourue par des centaines de canaux bordés de somptueux palais qui affichent leurs ors, leurs marbres, et leurs dentelles de pierre : Venise est un véritable musée à ciel ouvert dont chaque détail rappelle le passé glorieux de la plus puissante cité de Méditerranée.

Certains diront qu’un mois ne suffirait pas pour arpenter et découvrir les trésors dont recèle Venise : ses églises baroques, ses musées, ses théâtres, ainsi que pour profiter pleinement de l’autre Venise, celle des pêcheurs et des artisans, la Venise simple et populaire. Il est vrai que cette fabuleuse cité a tellement à offrir qu’un seul week-end ne suffirait pas. Cependant, un city break de 3 jours est, selon moi, un excellent moyen de la découvrir pour la première fois  et de vous donner envie d’y retourner 😉

C’est pourquoi, dans cet article, je vous propose de découvrir les incontournables de Venise et de partager avec vous mes coups de cœur 🙂 Mais avant toute chose, commençons par une petite fiche d’identité (à savoir, astuces, bons plans,…)

  • Fiche d’identité : Benvenuto a Venezzia !

Formalités : Carte Nationale d’Identité ou passeport en cours de validité

Météo, quand partir ? A Venise les hivers peuvent être plus froids qu’en France et les étés plus chauds. Avec des températures très agréables, le printemps et l’automne sont les périodes idéales pour profiter pleinement de la lagune. Juin et Septembre sont également à privilégier notamment pour pouvoir se baigner sur les plages du Lido. La pleine saison touristique (Juillet et août) est à éviter en raison du très grand nombre de touristes, des fortes chaleurs (qui entraînent la stagnation des eaux et donc l’apparition de mauvaises odeurs) et des prix qui ont tendance à exploser. Les mois d’hiver sont également à éviter en raison du phénomène de l’Aqua Alta : sous l’effet du vent, des courants et des grandes marées, Venise se retrouve souvent inondée à cette période ! Evidemment la période qui attire le plus de visiteurs est celle du fameux Carnaval de Venise ! Les réservations sont bien sûr à anticiper le plus possible car les hôtels et les vols se remplissent des mois à l’avance.

Transports :

Comment partir ? Bien que Venise soit accessible en voiture et en train, le transport le plus rapide (et parfois le moins cher) reste l’avion. De nombreuses compagnies proposent des vols au départ de la plupart des villes de France, notamment easyJet qui, au départ de Lyon,  a mis en place des vols souvent très attractifs en terme de coût pour une durée de vol de seulement 1h15.

Relier l’aéroport et la Lagune : l’aéroport de Venise, Marco Polo, se situe sur le continent, à 13 km du centre de la lagune. Il vous faudra donc relier l’aéroport à Venise. Vous avez plusieurs possibilités (en fonction de votre budget) :

  1. Le moyen le plus rapide et le moins cher est de prendre la ligne n°5 aérobus à destination de Piazzale Roma (20-30 min de trajet ; tarifs : 8€/pers aller simple, 15€/pers aller/retour valable 75min à partir de la validation ; achat au comptoir ACTV de l’aéroport). http://www.e-venise.com/bus_autobus_aeroport_de_venise.htm
  2. La deuxième solution est de prendre un bateau-bus public, le Alilaguna qui rejoint la place Saint Marc en un peu plus d’1h et qui vous permettra de vous familiariser avec la Lagune. Il existe trois lignes d’Alilaguna (en fonction de votre arrêt) : la ligne Blu (40 min pour Fondamente Nove et 1h30 pour San Marco), la ligne Arancio (1h15 pour San Marco) et la ligne Rossa (qui dessert principalement Murano et le Lido). Fréquence des lignes : 1 bateau par heure. Tarifs (inclus un gros bagage + bagage à main ; supplément bagage 3€) : entre 15€ et 27€/pers aller/retour en fonction de la destination ; entre 8€ et 15€/pers aller uniquement ; gratuit pour les enfants de moins de 6 ans. http://www.e-venise.com/bateaux_alilaguna_aeroport_de_venise.htm
  3. Dernière option, prendre le bateau taxi ou Motoscafo, un moyen rapide (25 min environ) pour relier l’aéroport au plus près de votre hôtel et même devant la porte s’il est situé le long d’un canal. Toutefois cela reste le moyen le plus coûteux : entre 60€ (Murano) et 250€ (île de Pellestrina). Bon plan : vous pouvez partager votre taxi avec d’autres passagers (« taxi-sharing« ) qui seront également déposés à leur hôtel, pour 32€/pers. A noter : entre 22h et 6h du matin, supplément de 10€ ; pendant les jours fériés supplément de 5.90€ ; coût d’appel du bateau taxi : 5€ ; si le taxi vous attend supplément de 1.20€/minute. http://www.e-venise.com/bateaux_taxis_aeroport_de_venise.htm

Se déplacer sur place : Venise est une île piétonnière, constituée de canaux. Pour circuler vous aurez donc le choix entre la marche et les bateaux, le fameux Vaporetto. Une vingtaine de lignes de vaporetti permettent de rejoindre quasiment tous les quartiers de la ville ainsi que les îles de la Lagune dont les principales sont Murano, Burano et Torcello. Ce sont de gros bateaux assez lents qui vous permettent d’admirer la ville et de faire de superbes photos. Pour les plus pressés qui ont un budget plus important, vous pouvez également vous déplacer par Motoscafo,  un bateau taxi. Les billets pour les vaporetti s’achètent dans les principaux arrêts, dans les tabacs ou dans les bureaux d’informations touristiques (comme celui d’ACTV à l’aéroport). Si vous comptez prendre les vaporetti à de nombreuses reprises, sachez qu’il existe des pass 24h, 48h, 72h et 7J pour vous déplacer en toute liberté. Tarifs : 7.5€ billet simple (valable 75min) ; 20€ le pass 24h ; 30€ le pass 48h ; 40€ le pass 72h ; 60€ le pass 7J ; Enfants gratuit jusqu’à 5 ans inclus. http://www.e-venise.com/transports-venise-vaporetto-actv.htm

Pour les jeunes de 6 à 29 ans il existe la Rolling Card (6€ à l’achat et valable jusqu’au 31 décembre de l’année d’acquisition) qui permet de bénéficier de réductions importantes sur les prix des vaporetti. En effet, grâce à cette carte vous pouvez acheter le billet 3 jours, vendu 22€ qui vous donne accès en illimité à toutes les lignes de vaporetto à l’exception des lignes Alilaguna, des lignes 16, 19 et 21 et Casino de l’ACTV. http://www.e-venise.com/transports-venise-vaporetto-venicecard-rolling-card.htm

Concernant la fameuse gondole, sachez que les prix sont très élevés (80€ les 40 min) ! Il est néanmoins possible d’en tester une pour 2€/pers, le Traghetto, gondole publique qui traverse le Grand Canal en une dizaine de points.

Budget : ce n’est pas une surprise , Venise est chère, très chère même ! Que ce soit pour se loger, se restaurer ou pour faire du shopping. Si vous souhaitez  vous loger sur Venise même (ce que je vous conseille), il faudra compter entre 150 et 200€ minimum la nuit en base chambre double.

Hébergement : pour vous loger, vous allez avoir deux possibilités. La première, et la moins coûteuse, de loger à Mestre, la ville continentale la plus proche de Venise, reliée à la lagune par le pont. La seconde, de loger à Venise. Et là, très honnêtement, pour avoir expérimenté la 1ère option, je vous conseille vivement de privilégier l’hébergement sur Venise. Certes, se loger à Venise est un budget mais résider à Mestre peut s’avérer très problématique : perte de temps (plus d’une heure pour rejoindre Piazzale Roma), complexité des transports, sans oublier le cadre peu sympathique de Mestre, ville industrielle… Se loger à Venise vous permettra de profiter davantage de la vie nocturne et de son ambiance et de rejoindre les lieux touristiques à pied plus rapidement et sereinement.

De plus, je précise que Venise est une ville ancienne, construite sur pilotis (en bois) : les habitations sont donc souvent exigües et la décoration un peu vieillotte, mais c’est aussi ce qui fait le charme de Venise. Alors ne cherchez pas un hôtel moderne à la décoration contemporaine, car, vous risquez d’être déçus. Certes il existe des hôtels très luxueux (mais très chers), mais ce n’est pas la majorité des cas.

Pourboires et restauration, bon à savoir : pour ceux qui n’ont pas l’habitude d’aller en Italie, il est important de savoir qu’au restaurant, l’eau, les couverts et le pain sont payants et se rajoutent à la note. Des frais de service d’environ 10-12% sont également à régler.

Quelques guides pratiques sur Venise : Venise en quelques jours de Lonely Planet (sa carte détachable est très pratique et le guide bien fait, petit format qui rentre parfaitement dans le sac à mains), Venise Guides Mondeos (petit guide utile notamment pour les visites).

  • Idée de programme en 3 jours

Jour 1 : Grand Canal, Rialto, Place Saint Marc et San Giorgio Maggiore

Pourquoi ne pas commencer votre journée en empruntant le célèbre Grand Canal, « la plus belle avenue du monde » à bord du Vaporetto N1, bordé de plus de 100 palais byzantins, gothiques ou Renaissance ? Faîtes votre premier arrêt à Rialto, un  des quartiers les plus vivants de Venise, grâce notamment à son marché et à sa Pescheria, magnifique halle aux allures médiévales et sans doute le plus grand marché aux poissons d’Italie : seiches, encres, moules, fruits de mer pêchés le matin même,… Tout autour prennent place des étals de légumes, de fruits, de salades, de jambons, etc. Véritable lieu de vie des vénitiens, le quartier du Rialto sera vous mettre dans l’ambiance de bon matin 🙂 Attention, il faut y être vers 9h car à 11h, les producteurs s’en vont !

Qui dit quartier du Rialto, dit forcément Pont du Rialto, l’un des plus célèbres au monde et symbole de Venise ! A l’intérieur du Pont vous trouverez principalement des boutiques d’artisanat (verrerie, dentelles de Burano,…) destinées aux touristes (si vous voulez ramener des souvenirs plus authentiques, il vaut mieux vous balader dans d’autres quartiers de Venise). C’est d’ailleurs dans le Pont du Rialto que se trouve le Hard Rock Café pour ceux qui voudraient ramener un célèbre T shirt 😉 N’oubliez pas de faire une photo du Grand Canal depuis le Pont : superbe panorama assuré !

Depuis le Pont du Rialto, je vous conseille d’arpenter les vieilles ruelles pavées qui font la renommée de Venise jusqu’à la célébrissime Place Saint Marc. En route vous tomberez sur des petits canaux bordés de superbes demeures vénitiennes ainsi que sur des boutiques de vêtements et d’artisanat local.

La place Saint Marc, sans doute la place la plus célèbre au monde, recouverte de marbre et bordée par des chefs d’oeuvre architecturaux : la Basilique et ses dômes dorés aux allures orientales , le Campanile qui s’envole à plus de 98m de hauteur, la Tour astronomique et son lion d’or, l’obélisque et son lion ailé, le Palais des Doges et sa subtile inversion des masses architecturales,… Bref, un véritable musée à ciel ouvert qui s’offre devant vous ! Mais la place Saint Marc, c’est aussi ses cafés et terrasses où s’installent des orchestres, vous offrant un moment unique et privilégié. Le plus célèbre café de Venise, le Café Florian est une véritable institution. Il est considéré comme l’un des plus beaux cafés d’Europe, avec son enfilade de salons, ses fauteuils en velours et ses dorures. Pour l’anecdote, chaque hiver Woody Allen vient y savourer son chocolat chaud. Seuls inconvénients : le prix élevé des consommations (9€ le chocolat chaud) et le supplément de 6€/pers lorsque l’orchestre est présent !

N’oubliez pas de vous rendre sur les quais de la lagune, derrière le Palais des Doges pour admirer le fameux Pont des Soupirs, si vous arrivez à vous frayer un passage entre les milliers de touristes 😉

Infos pratiques :

Basilique Saint Marc : ouverte du lundi au samedi de 9h45 à 16h (17h l’été), dimanche et jours fériés de 14h à 16h (17h l’été). Attention, pour accéder à la galerie à l’étage et profiter de la vue, il faut payer ! L’intérieur de la Basilique (la partie gratuite) est une merveille, tout est recouvert de mosaïques, d’or et de marbre.

Campanile : entrée payante ! Ouvert de 9h à 19h d’avril à juin et en octobre novembre, jusqu’à 21h de juillet à septembre, de 9h30 à 15h45 le reste de l’année.


Après vous être baladés sur la place Saint Marc et avoir flâné le long des quais et des gondoles, je vous propose de prendre le ligne 2 du vaporetto et de vous rendre sur l’île que vous apercevez au loin afin d’admirer la plus belle vue de Venise et de ses îles, en haut du campanile de la Basilique San Giorgio Maggiore. A faire absolument par beau temps, de préférence l’après midi en fin de journée pour assister au coucher de soleil sur la lagune qui enveloppe Venise d’une couleur orangée et lui confère une atmosphère magique. Une belle manière de clore cette première journée 🙂

Horaires : D’octobre à avril, les horaires de visite sont, du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h30 à 17h00 et les dimanches de 8h30 à 11h00 et de 14h30 à 17h00.
Tarif : 5€/pers (ascenseur)

Jour 2 : Les îles de la Lagune

La lagune vénitienne abrite de nombreuses petites îles qui affichent une histoire, des traditions et une architecture bien spécifiques. Lors de votre deuxième journée, je vous propose de découvrir trois de ces îles : Murano, Burano et Torcello. Pour cette journée, je vous conseille d’acheter un pass 24h vaporetto (20€), pratique et moins onéreux que le billet unité.

Conseils : pour accéder aux îles de la lagune, prendre la ligne 1 du vaporetto depuis San Marco et s’arrêter à Piazzale Roma, puis prendre la ligne 3 depuis Piazzale Roma jusqu’à Murano Faro. Enfin,  prendre la ligne 12 depuis Murano Faro jusqu’à Torcello et Burano. http://www.e-venise.com/vaporetto-venise-actv-ligne-3.html ; http://www.e-venise.com/vaporetto-venise-actv-ligne-12.html

Murano est la première des îles de la lagune (après l’île cimetière de Saint Michel) et se situe à environ 25 min en vaporetto de Piazzale Roma. Murano est surtout connue pour ses verreries, exportées dans le monde entier. A visiter : le Musée du Verre ouvert du jeudi au mardi de 10h à 17h, 8€/pers, museovetro.visitmuve.it, ainsi que les jardins d’une grande beauté. Conseil : 2h devraient suffire pour la visite de Murano.

Torcello (située à 30 min en vaporetto de Murano) est surtout connue pour ces superbes églises dont l’ancienne cathédrale de Torcello, Santa Maria Assunta (Sainte Marie de l’Assomption) qui est le plus ancien édifice de la lagune. Sa fondation est datée de 639 comme l’indique une inscription à gauche du chœur. Il s’agit de la plus ancienne trace écrite de la lagune. Une merveille ! A côté vous pouvez aussi visiter l’église Santa Fosca construite entre les XIème et XIIème siècles d’après un plan à croix grecque (comme la Basilique Saint Marc) ! L’arrêt à Torcello est surtout conseillé si vous aimez l’architecture et l’Histoire, si ce n’est pas le cas, vous pouvez rejoindre directement Burano après votre arrêt à Murano.

Burano, mon coup de cœur <3 : une merveille !! L’île aux murs ultra colorés qui servaient de repère aux pêcheurs par temps de brouillard est un incontournable si vous vous rendez à Venise. Il faut juste flâner le long des canaux et surtout parcourir les ruelles où les habitants étendent leur linge ! Vous trouverez sur l’île de bon petits restaurants et de jolies boutiques artisanales de masques vénitiens et surtout de dentelle sous toutes ses formes (napperons, ombrelles, vêtements,…), spécialité de l’île de Burano. Conseils : prévoir environ 3h sur place pour profiter au maximum de la beauté de l’île et pourquoi pas s’y restaurer.

Concernant le trajet retour Burano / Venise San Marco, je vous conseille de prendre la ligne 12 de Burano à Fondamente Nove (quai A) (45 min), puis de prendre la ligne 4.2 depuis Fondamente Nove (quai D) jusqu’à San Marco (30 min). http://www.e-venise.com/vaporetto_actv_venise_ligne_42.htm. Il faut donc compter entre 1h15 et 1h30 pour le trajet retour… Mais si vous le faîtes au coucher du soleil vous pourrez admirer la lagune et ses tons orangés, une merveille !

Enfin, je vous conseille de profiter de votre pass 24h pour reprendre le vaporetto n°1 et découvrir le Grand Canal de nuit, illuminé et tellement romantique 🙂

 Jour 3 : Le Palais des Doges et temps libre

Pour votre dernière journée à Venise, je vous propose de découvrir le célébrissime palais des Doges ou Palais ducal, ancienne résidence du Doge de Venise et siège du gouvernement, de la justice et de la police. Il est bien évidemment un incontournable de la destination et de nombreuses visites y sont proposées.

Pour l’avoir expérimentée, je vous conseille de faire la visite des Itinéraires Secrets (un coup de cœur), visite d’1h30 accompagnée d’un guide conférencier qui vous ouvre les portes des anciennes prisons du palais (les Puits et les Plombs), des cachettes secrètes, de la cellule où fut détenu prisonnier Casanova (dont l’histoire vous sera contée), de l’ancienne salle des tortures, de l’intérieur du Pont des Soupirs, des nouvelles prisons, des superbes charpentes du palais mais aussi des des nombreuses salles qui composent le palais (telles que les archives, la salle du Grand Conseil,…). Bref, une visite unique à travers l’Histoire de Venise, avec un petit groupe (une dizaine de personnes).

Tarifs: 24.40€/adulte, 18.40€ pour les 6-25 ans et plus de 65 ans, enfant de moins de 6 ans non admis, incluant la visite des Itinéraires Secrets et la visite libre du palais. Vous pouvez acheter les billets directement à la billetterie du palais, ou bien, afin d’éviter de faire la queue, sur Internet, sur le site http://www.venice-museum.com/fr/reservation-billets.php. Deux horaires de visite en français sont proposés : 10h20 et 12h.


Après avoir passé votre matinée à arpenter et découvrir le superbe Palais des Doges et ses mystères, vous pouvez à votre guise, soit profiter d’un peu de temps libre pour flâner et vous perdre (c’est loin de la foule que vous découvrirez des petits restaurants vénitiens traditionnels et des superbes églises) dans les rues étroites de Venise et pourquoi pas faire un peu de shopping, soit visiter le plus beau musée de Venise : la Galerie de l’Académie.

La Galerie de l’Académie est l’un des musée d’Art les plus riches au monde, proposant des chefs d’oeuvre de la peinture italienne : Veronese, Veneziano, Bellini, Mantegna ou encore Titien, tous les artistes peintres italiens sont présents.

Infos pratiques: accès par la ligne 1 ou 2, arrêt Accademia. Ouvert tous les jours de 8h15 à 19h15, lundi jusqu’à 14h. Entrée libre pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans ; plein tarif 15€ ; tarif réduit (citoyens de l’UE de 18 à 25 ans, enseignants et détenteurs de la carte COOP) 12€. Possibilité de réserver des visites guidées, ou audioguide. http://www.gallerieaccademia.org/information/prix-des-billets/?lang=fr

 

Retrouver ici les plus belles photos de Venise !

galerie photos Venise
2017-02-18T16:08:26+00:0014 avril 2016|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.