L’Irlande en hiver : zoom sur Galway et les terres brûlées du Connemara

L’Irlande en hiver : zoom sur Galway et les terres brûlées du Connemara

Lorsque l’on pense à séjourner en Irlande, on s’imagine plutôt partir entre Juin et Septembre. Du moins c’est ce que l’on vous conseillera en agence de voyages. Pourquoi ? Principalement pour la météo : et oui ce n’est pas un mythe, il pleut souvent en Irlande et les températures estivales dépassent rarement les 20°C, alors autant privilégier les mois les plus ensoleillés pour découvrir l’île verte.

Alors pourquoi faire un article sur l’Irlande en hiver me direz-vous ? Pour de nombreuses raisons : les décorations de Noël dont se parent les villes et qui rendent l’ambiance magique, les paysages sauvages qui changent de couleurs passant du vert à l’oranger, la quasi absence de touristes,… Et concernant la météo, je vous rassure, l’Irlande possède un climat océanique, c’est-à-dire qu’il n’y fait jamais très froid (les températures avoisinent les 5-10°C en décembre), vous pourrez donc prévoir de jolies randonnées 🙂 Et puis si jamais vous avez froid, rien de tel que d’aller boire un thé fumant accompagné de délicieuses pâtisseries au salon de thé du coin, ou de partager un moment chaleureux avec des amis (ou inconnus) dans un Irish pub ?

Vous cherchez une destination originale pour partir cet hiver ? Si comme moi vous aimez l’ambiance festive des pays anglo-saxons et les paysages sauvages à perte de vue et que vous voulez découvrir les fameuses « terres brûlées » du Connemara, cet article est pour vous. Je vous propose donc de partir à la découverte de l’Ouest de l’île, de Galway au Connemara, lors d’un périple de quelques jours (4-5 jours) !

A savoir avant de partir

Quelques informations qui pourraient s’avérer utiles avant de partir à la découverte de l’Irlande en hiver :

– Concernant les formalités d’entrée en Irlande pour les ressortissants français, seule la Carte d’Identité en cours de validité est obligatoire. La carte périmée (même prolongée de 5 ans par la loi française) peut être refusée lors de l’embarquement par la compagnie, alors pour plus de sécurité faites la refaire au besoin.

– Certes il ne fait pas très froid en Irlande l’hiver, mais il peut y avoir beaucoup de vent, alors équipez-vous de bonnets, écharpes, etc.

– Pour rejoindre Galway depuis Dublin, privilégiez la location de voiture. J’ai tenté le train et les bus dans le Connemara et ce n’était pas pratique du tout car de nombreuses lignes sont supprimées l’hiver (dû au manque de touristes) et il n’y a pas beaucoup de bus par heure…

– Si vous décidez de louer une voiture, sachez qu’ils roulent à gauche (comme les anglais) et que les panneaux de circulation sont à la fois en miles et en kilomètres, le système métrique n’étant pas adopté à 100%.

– Le Gaélique (langue celte) est encore très présent en Irlande et notamment dans l’Ouest de l’île, c’est pourquoi les panneaux de circulations, d’orientation, les villes, etc sont traduits en gaélique. Si vous prenez le train entre Dublin et Galway, ne soyez pas surpris si les indications sonores sont transmises en anglais et en gaélique ! Cela fait partie du charme du pays.

– En hiver il fait nuit très tôt, vers 15h30, donc si vous voulez profiter à fond de votre journée, il faudra être matinaux 😉

– Les Irlandais sont très accueillants et sympathiques, ils n’hésiteront pas à vous aider si vous en avez besoin.

– Pour ceux qui ne se sentent pas très à l’aise en anglais, n’ayez pas trop d’inquiétude, contrairement aux Ecossais les Irlandais ont un accent très peu prononcé, vous devriez les comprendre facilement.

– Pour rappel l’Irlande ne fait pas partie du Royaume-Uni (contrairement à l’Irlande du Nord) et la monnaie est l’Euro ce qui est très pratique pour nous Français 😉

A la découverte de Galway (A), une ville magique aux portes du Connemara

Située à l’Ouest de l’Irlande et à 3h de voiture (ou de train) de Dublin, Galway est une ville très festive et touristique (surtout l’été lors des festivals organisés par la ville) aux portes du Connemara et ouverte sur l’océan Atlantique. Je vous conseille de séjourner au moins deux jours dans cette jolie ville portuaire.

A voir / A faire à Galway :

Arpenter le centre-ville historique, mon coup de cœur

Messieurs, si vous n’avez pas encore acheté le cadeau de Noël pour votre chère et tendre, pas de panique, vous trouverez multitude de bijouteries qui vous proposeront LE bijou irlandais par excellence : la bague Claddagh, symbole d’amour (représenté par le cœur au centre), d’amitié (les mains encerclant le cœur) et de loyauté (la couronne sur le cœur) 😉

Se promener le long des quais jusqu’aux immenses plages : Galway a l’avantage, en plus d’être une jolie petite ville typiquement irlandaise, d’être un port et donc ouvert sur l’Atlantique. La balade vers les docks est intéressante si vous êtes amateurs de pétroliers et de gros navires de chantier. Si vous cherchez une petite promenade très agréable le long de l’océan, alors je vous conseille de longer le Claddagh quay (oui comme la bague 😉 ) au Sud de la ville et en face des docks, jusqu’au South Park, vaste parc aménagé pour les cyclistes et coureurs. Vous pourrez admirer les belles demeures colorées juxtaposées les unes contre les autres le long des quais, ainsi que les petits bateaux de pêcheurs prêts à prendre le large. Au bout de la promenade vous pourrez accéder à d’immenses plages de sable ouvertes sur l’océan où l’air marin, saisissant, offre un vrai sentiment d’apaisement et de sérénité. Un beau moment en perspective 🙂

Déguster une bonne bière (Guinness de préférence) dans un Irish Pub : là je ne vous apprends rien, l’Irlande est connue pour sa bière brune, la Guinness 😉 Il vous faut donc absolument vous rendre dans un pub de Galway et en déguster une, tout en vous imprégnant de l’ambiance des pubs irlandais : atmosphère tamisée, groupes d’amis discutant du dernier match de rugby en buvant une bière, concours organisé de fléchettes, musique irlandaise,etc. Ne soyez pas surpris qu’on vienne vous voir pour discuter, les Irlandais sont très accueillants et friendly 😉 Pour ceux qui ne boivent pas de bière, je vous suggère de goûter le chocolat chaud aux chamallow (hot chocolat with marshmallow), un délice, ainsi que des pâtisseries bien colorées dont ils ont le secret 😉

A la découverte des terres brûlées du Connemara !

Le parc national du Connemara se situe à l’Ouest de l’Irlande et au Nord de Galway, dans une région où les coutumes et la culture gaéliques sont encore très présentes. Cette superbe région est composée de lacs, de landes, de tourbières, de champs de moutons, de côtes déchiquetées, de fjords, une vraie « beauté sauvage » comme l’a surnommé Oscar Wilde.

Je vous propose donc de continuer votre périple en quittant Galway pour vous rendre dans la « capitale » du Connemara, nichée entre mer et montagnes, Clifden (An Clochan en gaélique).

Clifden, « capitale » du Connemara (B)

Clifden est située à 1h30 de voiture de Galway, à l’extrême Ouest de l’Irlande et dans le parc national du Connemara, un emplacement idéal pour votre petit road trip de quelques jours en Irlande. C’est une jolie petite ville au cœur de la lande et des lacs, avec un charme fou où les façades rivalisent de couleurs. Evidemment, pour ceux qu recherchent une ville qui bouge, où l’on peut faire du shopping, Clifden n’est pas pour vous.  Elle convient plus si vous cherchez un peu de calme et de superbes randonnées aux alentours. Il y a quand même des restaurants et pubs où sont organisées des soirées concerts 😉

Conseil pour vous loger : je donne rarement des adresses d’hébergement dans mes articles, mais pour celui-ci je vais faire une exception car je n’ai pas souvent séjourné dans un établissement aussi agréable. Il s’agit du Buttermilk Lodge Guest House, situé à 10 min à pied du cente-ville dans une très belle demeure entourée d’un charmant jardin. Les chambres sont spacieuses et très propres ainsi que la salle de bain, les propriétaires extrêmement accueillants et le petit déjeuner maison juste délicieux (notamment les pancakes aux fruits frais). La cerise sur le gâteau : le petit salon au rez-de-chaussée, un endroit très cosy pour se poser au coin du feu après une journée de randonnée dans le froid hivernal 🙂

Quelles activités depuis Clifden ? 

Il ne s’agit là que de quelques idées d’excursions sur 2-3 jours à Clifden. Si vous avez la chance d’y séjourner plus longtemps, je vous conseille de vous rendre au Clifden Tourist Office situé au centre du village et à la devanture verte. Vous y trouverez des guides, cartes et conseils pour découvrir la région du Connemara notamment à pied et à vélo (avec possibilité de louer des vélos).

∴ Promenade sur la beach road

Cette petite marche au Sud de Clifden donne un aperçu de la nature environnante du village et permet de longer un joli lac ouvert sur l’océan. Pour vous y rendre, prenez la Seaview road depuis le centre du village et continuer sur Beach road. Vous passerez devant le petit port de Clifden aux très jolis voiliers, puis vous emprunterez un petit sentier le long du lac. Au bout du sentier, il faut prendre à droite et rejoindre ainsi la fin de la Sky Road qui vous ramenera à Clifden. Une petite randonnée sans difficulté et très agréable 🙂

∴ La célèbre Sky Road (C), un coup de cœur <3

C’est LA randonnée à ne pas manquer si vous séjournez à Clifden. C’est d’ailleurs l’une des randonnées les plus connues d’Irlande tant elle est belle et offre des paysages différents : d’abord un lac, puis des landes, des champs de moutons, des côtes déchiquetées, des parcelles de terres qui tentent de s’échapper dans l’océan formant ainsi des fjords, un château qui rappelle le passé de la région, quelques habitations de pierre par-ci par-là, et au loin, Clifden qui se dessine entourée par les montagnes et les landes. L’un des plus beaux moments de mon hiver en Irlande.

Longue d’une dizaine de kilomètres, comptez environ 3h pour faire la boucle (dont le tracé est représenté sur la photo ci-dessous). Le sentier est bien tracé, peu de risque de se perdre.

Cette « Route du Ciel » vous offrira l’une des plus belles vues panoramiques sur les côtes du Connemara et sur Clifden. Attention toutefois à être bien couverts, le vent peut souffler fort sur la lande 😉

∴ La visite de l’abbaye de Kylemore (D)

A 25 min en voiture au Nord de Clifden se trouve un imposant château irlandais construit au XIXème siècle au cœur des montagnes du Connemara et sur les rives d’un lac. Le château est difficilement accessible en bus, d’où l’intérêt d’avoir loué une voiture 😉 La route pour vous y rendre est très belle et vous permet de découvrir davantage le Connemara.

Le château de Kylemore a été construit par un riche marchant de Liverpool, Henri Mitchel en 1868 en guise de cadeau pour sa femme. Suite à la mort tragique de sa fille, puis de sa femme, il fit transformer le château en cathédrale et lui donna le nom de Kylemore Abbey. Il construisit un mausolée de style gothique à côté de l’abbaye en l’honneur de sa femme. Mais ne pouvant se résoudre à vivre seul dans cette immense demeure, Henri Mitchel décida de la vendre.

L’Abbaye de Kylemore fut reprise par les sœurs bénédictines en 1920 qui y créèrent une école catholique pour filles très réputée. Afin de préserver le site et de financer les travaux de restauration, les sœurs ont ouvert une partie de l’abbaye aux visiteurs pour 7€ par personne. Il est donc possible de visiter quelques pièces du château, les jardins et le mausolée construit pour la femme d’Henri Mitchel.

Mon avis : rien que pour la splendeur du site, les paysages sauvages environnants, et la beauté architecturale du château il faut se rendre à l’Abbaye de Kylemore. Le mausolée de style gothique est également à visiter. La visite de l’intérieur du château offre l’avantage d’en apprendre plus sur l’histoire de l’Abbaye au moyen de grands panneaux informatifs dédiés aux touristes. Quant aux jardins, situés  un peu plus loin du château, j’imagine qu’ils doivent être très beaux et fleuris en été, hélas en hiver il n’y a pas grand chose à voir…

Retrouver ici les plus belles photos d’Irlande !

Galerie Photos Irlande
2017-02-18T16:08:21+00:0011 juin 2016|0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.